Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 00:31



Le Conseil Municipal s'est donc réuni au grand complet le 05 janvier dernier; six habitants de la commune ont assisté aux débats.
Le représentant de l'Amicale EPF, P.Leyrat, a posé les questions annoncées auxquelles le maire JP Desnots a bien voulu répondre.

questions1  1. Défibrillateur (aspect sans doute déjà débattu) : réitération de la proposition de stocker l’appareil en libre service (coffret avec alarme + caméra de surveillance si jugé nécessaire).

 

R/ Ce sujet a été traité pendant la réunion et il a été effectivement décidé que le premier défibrillateur serait installé devant la mairie, en libre service, dans un coffret équipé d’une alarme (niveau sonore de 120 dbA) se déclenchant à l’ouverture de sa porte (investissement 300€ environ). La présence d’une caméra mise en œuvre au moment de l’ouverture de la porte n’est pas retenue pour le moment malgré son surcoût relativement faible (+ 150€ environ) et son caractère dissuasif.

 

                        2. Défibrillateur : le premier appareil, installé à la Mairie devrait couvrir les besoins du bourg, des Alleux et de la Croix-Rouge ; n’y a-t-il pas lieu d’envisager l’installation de quelques appareils pour que la population soit placée à égalité (par ex. Champagnac/Lavert ; Le Mas/Lafarge) plus bien sûr au stade de la Trémouille).

 

R/Une première étape va donc être l’installation  devant la mairie du défibrillateur acheté par la commune et remboursé par Groupama.

La proposition faite par EPF (alors association) à la Municipalité d’offrir un défibrillateur à la commune n’avait pas eu de suite compte tenu de l’offre de Groupama.

EPF, ayant évolué en Amicale, n’a pour seules ressources nouvelles que la cotisation annuelle de ses adhérents et n’a plus les moyens de prendre en charge un tel investissement.

L’installation de deux ou trois autres défibrillateurs doit être un objectif dans lequel d’autres associations, par exemple, pourraient s’impliquer. Une action de « lobbying » dans ce sens a d’ailleurs déjà été amorcée.

 

 

                         3. Point sur l’avancement des travaux concernant le chauffage et les vitraux de l’église.

R/ Le projet initial a été remis en question par le Conseil Général, la restauration des vitraux ayant été jugée non satisfaisante car trop partielle.

Le nouveau projet qui prend en compte une restauration complète passe ainsi de 16 000€ à 40 000€ ; dans ce projet, la source du chauffage serait constituée par des tapis chauffants, plutôt que par des radiants suspendus comme envisagé initialement.

Les subventions du Conseil Général seront de 72% sur la partie vitraux et de 25% sur la partie chauffage.

Le Conseil municipal envisage, sauf autre priorité, d’inscrire ce projet dans le budjet 2010.

 

                          4. Vous avez accordé une interview à la Vie Corrézienne concernant un projet d’établissement hospitalier pour personnes âgées sur le Plateau. Ce projet a-t-il avancé ?

R/Sujet traité pendant la réunion, en première approche, un établissement hospitalier pour personnes âgées sous sa forme traditionnelle n’étant pas retenue pour le moment, une forme originale et innovante pourrait être envisagée, elle sera l’objet d’une prochaine réunion avec les services départementaux compétents.

 

                     5.  Idem au sujet de la maison médicale ?

R/Le projet avance. Le personnel médical concerné a reçu un dossier. La prochaine réunion de travail avec les intéressés des trois communes (Favars, St Mexant, St Germain) aura lieu le 12 janvier prochain.

Favars a proposé que l’implantation ait lieu sur un terrain situé  aux Alleux, à proximité du garage Lagarde.

 

                           6. Le projet de réforme territoriale en cours de débat à l’Assemblée prévoit d’étendre aux communes de 500 habitants et plus le mode de scrutin qui prévaut à ce jour pour les communes de 3500 habitants et plus ; Favars sera évidemment concernée par cette réforme si elle est adoptée. Commentaires éventuels.

 

R/Le maire JP Desnots a confirmé la position qu’il a toujours défendue vis-à-vis d’une certaine dose de proportionnelle dans un Conseil municipal, afin que la minorité puisse être représentée. Ce projet de loi, s’il est adopté, permettra donc cette représentation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre-Yves 12/01/2010 22:37


Bravo à vous Pierre et à toute l'équipe pour toutes ces questions. amitiés. Pierre-Yves


Présentation

  • : Le blog de Favars-amicale
  • : informations concernant Favars
  • Contact

Recherche

Liens