Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 21:29
La cérémonie du 11 novembre : les jeunes élèves dirigés par Noël Herbain, aidé par Jean Bournazel dans leur préparation.

La cérémonie du 11 novembre : les jeunes élèves dirigés par Noël Herbain, aidé par Jean Bournazel dans leur préparation.

Quatre vingt dix sept ans ont passé depuis l'armistice qui mettait fin à la première Guerre Mondiale, dont le nom de « Grande Guerre » traduit bien l’image qu'elle a laissée dans la mémoire des Français ; elle coûta à la France un million et demi de morts, 740 000 invalides, 3 millions de blessés, 600 000 veuves et 760 000 orphelins ; dans toute l'Europe, un homme sur deux participa aux combats. Pour la seule Corrèze, un corrézien sur 22 est tombé au combat (643 pour la ville de Tulle, 776 pour la ville de Brive et 2843 soldats du 126e RI !).

En ce 11 novembre, Favars a rendu hommage, en présence d’une assistance nombreuse, aux soldats de la commune morts pour la France.

La cérémonie devait débuter par le chant des partisans, interprété par un groupe de jeunes élèves dont certains collégiens, sous la baguette du président des Vigoureux.
Après le dépôt de gerbe au monument aux Morts et l’appel des Morts, le maire Bernard Jauvion devait lire le message du secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants et de la mémoire Jean Marc Todeschini dans lequel il rappelle que « Tous les morts pour la France hier dans la Grande Guerre, dans la Seconde Guerre mondiale, dans les guerres de décolonisation, aujourd’hui dans les opérations extérieures sont désormais réunis dans le souvenir et dans l’hommage de la Nation ». Le président de l’ARAC Michel Fraysse devait ensuite lire le message de l’UFAC par lequel cette association « invite toutes les générations et spécialement la jeunesse à œuvrer pour une communauté internationale plus juste, plus solidaire, plus fraternelle et en paix ».

Après l'observation d'une minute de silence, et l’exécution de l’hymne national par les jeunes élèves, le président de l'Arac devait inviter les participants à partager à la mairie le pot de l'amitié offert par l'association.

Voir les photos

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 16:36

Samedi 29 mars dernier, une quarantaine de chasseurs se sont retrouvés pour une battue administrative dans le but de réguler la population de renards, un prédateur certes utile quand il limite la présence de tel ou tel petit nuisible, mais lui-même nuisible lorsqu’il prolifère sur un territoire…

Encadrés par deux lieutenants de louveterie,  et appuyés par une meute de chiens spécialisés, ils ont prélevé trois renards adultes l’un vers le Moulin Bas, l’autre vers Lavert, le troisième au Canal en face des captages.

Ils se sont ensuite donné rendez-vous à la salle des associations de la Trémouille pour déguster d’excellentes farcidures confectionnées par une équipe de chasseurs de Combroux et de Champagnac.

 

Cette opération est organisée dans le respect de la nature et l’environnement pour une bonne régulation des diverses espèces  sauvages et domestiques.

 

Infos utile : la prochaine Assemblée Générale aura lieu le vendredi 18 avril à la salle de la Trémouille.

 

Battue-aux-renards-008.jpg

 

 

 

 

Battue-aux-renards-002.jpg

 

Battue-aux-renards-004.jpg

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 17:04

 La communauté d’agglomération de Tulle et le Conservatoire à Rayonnement Départemental ont lancé samedi 04 mai à la Salle des Fêtes de Favars  la nouvelle saison de « Un territoire en concert », en présence du maire Bernard Jauvion et de son épouse. Les classes de flûte de Marie Briois et de guitare classique de Jean-Pierre Charbonnel ont présenté une trentaine d’élèves, très jeunes pour la plupart d’entre eux, aux côtés de quelques « grands » ayant atteint un haut niveau d’interprétation. Alternant l’instrument à vent et celui à cordes tout au long de la soirée, ces musiciens en herbe ont fait preuve de beaucoup de talent. Concentrés, attentifs, avec un jeu sensible et maîtrisé, ils ont conquis un public à la fois enthousiasmé et impressionné. On a ainsi pu entendre:

pour les flûtistes, des Extraits de la Méthode d'Arlette Biget :San jordi, la princesse et le dragon par Etienne Le Bail, Héline Diot, et Marie le Dragon ; Danse d'autrefois, par Lucie Caetano, Lisa Bontemps et Lilia bouillaguet ; Chant des marins par Camille Paillassou, Lucie Caetano, Lisa Bontemps et Lilia Bouillaguet ; "Cloches de village" et "des trompettes" par Sacha Vigne et Armand Buchoux ; Les jonquilles et le lilas par Anna Dumond, Judith Beysserie ; Teddy ours en peluche par Anna Dumond, Judith Beysserie et Enora Fossier ; ça y est, ils sont fâchés par Enora Fossier et Elie Dumond ;et aussi,  Symphonie en Ré Majeur "l'horloge" de Joseph Haydn par Lucie Le Bouteiller, Camille Paillassou et Margaux Rouvre, Café 1930 de A. Piazzolla par Simon Kabab (flûte) et Aurélien Pelletier (guitare) et La  Danse des mirlitons extrait de Casse Noisette de Tchaïkovski en septuor avec Nadia, Sandra Laffère, Mathilde Chazal, Elie Dumond, Théolise Leyris, Simon Kabab et Marie Briois. Pour les guitares : des pièces de Tisserand, Begon Mourat ou Mortagne, le plus souvent accompagnées par leur professeur : Chanson de Thibaud, Des ronds dans l’eau par Thibault Dugast,  Valse champêtre par Maximylien Beune , qui ensemble jouèrent un Menuet de Sperontes ;  La caravane du désert et Les clochettes par Léo Abbella ; Tres Hojitas  par Tom Jabiol ;  Ballade, Poum pa dam et El condor pasa par Julien Landra ; Divertissement par Noé Chevalier ; Petite valse grise et Etude N°1 (de L. Brouwer) par Grégoire Rouvre ; Petite Valse Créole et Danse par Clément Boullègue ; Danse ancienne par Stanny Legendre ; L’Atalante par Claire Zacaï ; Sakura (air traditionnel japonais) par Chloé Lacam qui ensemble jouèrent un Menuet de Krieger ; Sous la tonnelle et Merryly kissed the Quaker par Guillaume Tapon puis Oriental et Danse n° 5 de E. Granados par Romane Ponty  - Bésanger

Une très belle soirée ! concert1.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 22:40

La messe de Noël était célébrée autrefois, à Favars comme dans toute autre commune, juste un peu avant minuit le 24 décembre, en épilogue des traditionnelles trois messes basses, immortalisées par Alphonse Daudet.

Depuis plusieurs années, la fête de Noël est célébrée sur telle paroisse de l’inter paroissial à un horaire aménagé par insuffisance d'officiants ;  ainsi la messe de Noël a été célébrée cette année à 17 heures.

L'occasion pour 70 fidèles de se retrouver autour du père Patrick Gobin pour une belle messe chantée dans une église au chauffage amélioré depuis que quelques prises d’air  malencontreuses situées dans le clocher ont été éradiquées après l'intervention du service technique de la mairie, qui se voit ici remerciée. La veillée avait débuté par la lecture d’un conte de Jean et Jérôme Tharaud sociétaires de l’Académie Française, « La visiteuse », poursuivit par le chant a capella de « Minuit chrétien ».

L’occasion également pour quelques jeunes enfants de se regrouper autour de la belle crèche mise en place pour la circonstance.

 

La crèche à l'église de Favars : elle a été réalisée il y a quelques années par un couple de paroissiens Annie et Sigisbert Vacher du Rioulas de Chameyrat.

 

                          

creche-005.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 23:50

 

Adieu aux épicéas...

 

Comme cela avait été annoncé à l'occasion des questions à la municipalité les épicéas de la place de l'église ont été abattus au début de la semaine par une entreprise spécialisée. Ces résineux, fournis par l'Office National des Forêts, avaient été plantés en 1978 et avaient alors remplacés des épicéas centenaires, plantés au moment de la construction de l'église vers 1880.

Cette opération s'inscrit dans le cadre du plan d'aménagement du village inscrit au programme municipal.

Plusieurs raisons sont à l'origine de cette décision : les problèmes de sécurité d'une part (proximité du mur de soutènement de la place, de la salle polyvalente et de l'édifice religieux), la volonté de mettre en valeur l'église elle-même, avec sa bâtisse bien structurée et ses tilleuls décoratifs. Un seul arbre a été épargné au cours de la campagne d'abattage, et pour cause, puisqu'il s'agit de l'Arbre de la Liberté, un autre tilleul planté le 22 avril 1989 par la municipalité précédente en présence de la population du village, à l'occasion du bicentenaire de la Révolution. Il est situé à proximité du monument aux morts de la commune, qui ne disparaît plus dans l'écrin de verdure que constituaient les épicéas...

 

 

 

 

Voici la place de l'église depuis hier soir!

 

sapins-de-l-eglise-004.jpg

 

sapins-de-l-eglise-003.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sapins-de-l-eglise-004-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                        sapins-de-l-eglise-005.jpg

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 09:51

 Cette matinée de dimanche 8 juillet a été l'occasion pour la douzaine de courageux qui s'étaient donné rendez-vous à Biard pour une seconde séance de fabrication de fagots, de faire un point rapide sur certains aspects de la situation à un peu moins de trois mois de la prochaine ouverture.

Tout d'abord, une bonne nouvelle : après les démissions successives il y a un an environ du vice-président Franck Valadas  et à la dernière AG du secrétaire Yannick Peyrat, la société a eu le plaisir d'enregistrer les candidatures de Jean-Marie Peyroux, par ailleurs conseiller municipal, pour le poste de vice-président et de celle du jeune Maxime Charlot pour le poste de secrétaire ; l'officialisation de leur prise de fonction ne sera bien sûr qu'une simple formalité lors de la prochaine réunion de septembre.

Autre  nouvelle concernant la destruction de renards ; on connaît les dégâts provoqués par  maître  Goupil chez les éleveurs locaux,  la disparition de pondeuses ou de poulets étant le lot presque quotidien  que ce soit à la Tremouille ou encore récemment au Puy Long… Donc au cours de la battue administrative de mars, quatre animaux ont été abattus; 21 autres l'ont été au cours d'opérations de déterrage  intervenus  en mai ; la situation serait évidemment pire si ces actions n'étaient pas intervenues.

Après ces nouvelles commentées au cours du solide casse croûte préparé par le président Jean-Claude Manière et pris en tout début de matinée par souci d'efficacité, les chasseurs, séparés en deux équipes,  ont regagné un taillis voisin pour lancer la confection des fagots qui alimenteront la noria de fours à bois en service le premier week-end de mai prochain pour fabriquer le célèbre « pain des chasseurs »,  permettant un stock total de 150 pièces après une confection à peu près équivalente  à celle effectuée il y a trois semaines.  Et comme tout se termine par le pot de l'amitié, la matinée s'acheva autour d'un sympathique apéritif au cours duquel il fut essentiellement question du quadrupède favori de Louis Pergaud, magnifié dans le célèbre « De Goupil à Margot »

 

 Fagots-001.jpg

 Fagots-7.jpg

Fagots-005.jpgFagots-003.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 22:59

 

Chaque mercredi à 17 h 45 la section gym du club des aînés se retrouve à la salle polyvalente pour une heure d’entretien physique sous la houlette de Marie Claude.

Mais jeudi 4 juillet, tout le groupe des gymnastes, auquel quelques maris s’étaient joints,  devait se retrouver  pour  le repas de fin d’année. Quand le temps le permettait,  il avait lieu au bord de l’étang de Lachamp, mais depuis deux ans,  les aléas  de la météo on conduit à plus de prudence.

Une fois la salle préparée pour les agapes, place aux remerciements des  gymnastes  à Marie Claude qui a animé toute l’année cette activité  avec toute sa compétence,  sa patience et sa gentillesse.  A son tour, Marie Claude remercia tout le monde en disant toute sa joie d’être parmi toutes pour des moments de franche amitié. Après les applaudissements, place à l’apéritif,  suivi des délicieuses préparations apportées par chacun, sans oublier les desserts, le tout arrosé par de bonnes bouteilles !

Une très bonne soirée conviviale où les participants se sont quittés en se donnant rendez-vous pour la prochaine saison qui débutera mi-septembre.

 

                                                            Pour voir les photos

 

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 00:09

Michel Chambodie, originaire de Favars et ancien commerçant tulliste où il a exercé pendant une quarantaine d’année, coule une retraite bien méritée dans sa villa de Lafarge, récemment sortie de terre.

Et cet heureux sexagénaire, apprécié de ses voisins et des habitants de la commune pour sa gentillesse et sa serviabilité, s’est découvert une nouvelle passion : l’élevage des chevaux.

Ainsi Michel élève plusieurs poneys de différentes races ; parmi eux,  Fanette, une magnifique Shetland, à la robe pie, qui vient de mettre bas, après une gestation de 13 mois,  une superbe ponette baptisée Nina, une première naissance pour le petit élevage de Michel, fruit de l’accouplement de Fanette et de Tarzan, un beau Potok, qui sera bientôt une nouvelle fois père puisque Brunette, une Potok également, va prochainement mettre bas.

Mais Tarzan a un caractère très ombrageux et comme, par ailleurs, Michel n’a pas l’intention de voir son élevage proliférer de façon inconsidérée, il va le transférer dans un élevage voisin.

Nina quant à elle  va couler, n’en doutons pas, des jours heureux à Lafarge auprès de ses consœurs du troupeau, sous l’œil attentionné de leur maître.

 

Poneys de Michel 003

 Poneys-de-Michel-010.jpg

Michel et ses poneys

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 15:10

 Après la réunion de bureau qui avait débuté judicieusement vers 10 h 30 jeudi matin, quoi de plus naturel que d'aller s'installer dans la grande salle du restaurant Vernat  toute proche, bourdonnante comme une ruche, pour déguster le plat du jour, farcidures et son petit salé.

Car l'hôtel restaurant Vernat a fait de ce plat sa spécialité qu'il sert tous les jeudis d'octobre à avril, à condition d'avoir retenu plusieurs mois à l'avance …

Et comme le chante Emeraldine dans « La rumba des farcidures »,  en Corrèze, et bien entendu à Favars,  « la farcidure est une religion et le fleuron de notre culture culinaire », Thierry, le restaurateur, en étant en quelque sorte le grand prêtre …

Certains Vigoureux, au coup de fourchette généreux, après la soupe paysanne, se régalèrent avec un bon morceau de tête de veau servi délicatement tiédi.

Un repas « découverte » dans le principe,  car si bien sûr la farcidure n’a plus de secret pour personne, c'est la première fois que les Vigoureux se réunissaient autour de ce plat de tradition.

Sans aucun doute une bonne idée, vraisemblablement à perpétuer …

 

Photos

 

 

 

 

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 23:22

Invitée par la troupe cantalienne « Fêt’Art » dans le cadre du festival de théâtre amateur de Vic sur cère, la troupe des Songe-Malices s'est produite samedi 5 novembre dans cette localité, pour donner une dernière fois sa pièce «  Y a trop de poussières » de Claude Husson.

C'était la 10e fois qu'elle la présentait, de Favars à Tulle en passant par Saint-Germain les Vergnes, Seihlac ou Virevialle, St Augustin ou St Bonnet Elvert ou St Hilaire Peyroux   …, chaque représentation ayant reçu un bel accueil : ici, l’accueil a été exceptionnel : la représentation s'est déroulée devant une salle comble de plus de 200 personnes, avec un public de connaisseurs (ils assistent chaque mois à une nouvelle représentation) qui manifesta sa connivence avec ses rires, ses applaudissements et ses rappels.

Cette dernière représentation a clôturé une saison théâtrale très réussie qui a vu la pièce applaudie au total par plus de 800 spectateurs et pour laquelle la responsable Marie Jo Leyrat et l'ensemble des  12 membres de la troupe se sont beaucoup investis. Beaucoup de travail donc mais également le sentiment de vivre ensemble une belle aventure tout au long de la saison, dont l’escapade en pays Cantalien, illustre le coté convivial.

La saison prochaine voit le départ de Quentin…(études obligent)  et  de Marie-Pierre qui fait un « break » d'un an pour raisons personnelles, et l’accueil de trois nouvelles recrues, Jean Jacques, Edith et Jacques.

Compte tenu de la durée de la présente saison, le futur calendrier s'en trouve décalé, et la première représentation de la prochaine pièce n'aura lieu qu'en septembre… quelque longs mois à patienter.

 

groupe-a-Vic2.jpg

 

2011-2189.JPG

2011-2190.JPG

 2011-2188.JPG

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Ce qui se passe au village
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Favars-amicale
  • : informations concernant Favars
  • Contact

Recherche

Liens