Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 15:57

Les questions à la Municipalité

A l’issue du conseil municipal de 22 novembre dernier, le représentant de l’Amicale EPF a posé les questions suivantes auxquelles le maire B.Jauvion a bien voulu répondre. « Rien que des bonnes questions  s'est exclamé le premier magistrat… ce qui veut dire que j'ai  toutes les réponses»... a-t-il indiqué non sans d'humour.

1. Economies d’énergie

L’illumination des espaces de vie est indispensable pour la sécurité et le confort des habitants. Cependant, il semble que l’illumination de certains lieux (par ex. la place de la mairie) est surabondante à certaines heures de la nuit. Dans le cadre d’un programme d’économie d’énergie, une étude ne se justifierait-elle pas ? (dans le cas cité, 1 lampe sur 2 à partir de 23h par exemple).

R/ Effectivement, nous lançons le chiffrage d’un projet qui permet à partir d’une minuterie de commander l’extinction d’une source lumineuse.

2. Miroir au carrefour de la Croix Rouge
Cette question avait été posée au cours du Conseil Municipal du 28 juin dernier. L’investigation envisagée auprès des services concernés a-t-elle pu être conduite ; si oui, y aura-t-il une suite ?

R/  La première étape en vue d’une suite éventuelle sera une réunion avec les riverains pour recueillir leur avis, la meilleure solution étant de …ne pas utiliser le carrefour (au profit du carrefour des Loubières).

3. Calvaire de la place de l’église
Un calvaire était autrefois implanté sur cette place (son socle est encore en place). Dans le cadre de la restauration du patrimoine, si la municipalité n’envisage pas de procéder à la réfection du lieu, l’Amicale EPF pourrait se proposer de la réaliser au titre de don. Quel serait l’avis de la municipalité ?

R/ D'accord dans le principe pour restaurer ce calvaire ; cependant il est souhaitable  de se rapprocher de la version originale pour essayer d’obtenir une subvention du département, complétée par une participation de la commune et de l'Amicale EPF.

4. Choix du traiteur du repas de la mairie
Pour le prochain repas des Aînés (27 janvier 2013), il a été fait le choix d’un traiteur extérieur à la commune (cf. dernier conseil municipal). Ne serait-il pas souhaitable, à l’avenir, pour autant qu’il soit aligné au niveau du cahier des charges (prestations, prix…), que la préférence soit donnée au seul traiteur de la commune ?

R/ Effectivement, la ligne de conduite de la commune est de faire travailler les artisans de la commune. Ainsi pour choisir un traiteur, nous avons besoin de quatre devis différents ; le traiteur de Favars, les établissements Vernat, fait évidemment partie des quatre consultés. À lui de se placer par rapport aux trois autres.

5. Frelon asiatique
Dans l’optique du classement de cet hyménoptère en insecte nuisible, quelles actions sont envisageables au niveau de la commune ?

R/ Dans le cas d'une intervention d'une société de désinsectisation, qui est évidemment payante, le Conseil Général accorde une subvention de 25 € ; la municipalité 25 €. Compte tenu des deux subventions accordées, il ne restera la charge du propriétaire que le solde d'un montant à peu près équivalent. Remarque du représentant d’EPF : il est souhaitable que la population signale au plus vite la présence de nids qui deviennent visibles avec la chute des feuilles avant qu’il ne fasse froid ; au printemps, la même vigilance sera nécessaire lorsque les femelles sortiront de l’hibernation et commenceront à bâtir.

6. Les bases de cotisation minimale de la CFE ont-elles évolué en 2012;  si oui, dans quelles proportions.

 

R/ Cet impôt (Cotisation Financière des Entreprises) dû par les personnes non salariées, qui dépend de la communauté d'Agglo, n'a pas évolué en 2012, car cette dernière n'a pas eu le temps de faire une simulation. Laquelle sera faite pour 2013 avec une augmentation. Le maire devait alors rapporter les propos d'un élu de la communauté d’Agglo: « Certaines entreprises sont amnésiques. Il faut bien se souvenir que si certains verront augmenter leurs impôts par deux ou par quatre, cela intervient après une division par 20 en 2009 !» (NDLR : suite à application de la suppression de la taxe professionnelle).

7. Concert de Noël avec le chœur Chantebrive au profit du Téléthon
Pour mémoire, il aura lieu le dimanche 09 décembre à 16h30 en l’église communale

R/ Bonne initiative, nous seront présents.

 

 

Repost 0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 00:02

A l’issue de la séance, le représentant de l’Amicale EPF a posé les questions suivantes auxquelles le maire B.Jauvion a bien voulu répondre.

 

Q/Vitesse des véhicules dans la traversée du bourg
 
Il y a quelques mois, un « sondage radar » a été effectué sur la vitesse des véhicules. Quels ont été les résultats ?
R/Un rapport a été fourni à la municipalité par la DDT dont les points significatifs sont les suivants : 16 557 véhicules ont été contrôlés (soit plus de 1000/jour dans le seul sens du contrôle, chiffre qui peut sembler élevé) ; la vitesse moyenne relevée a été de 45 km/h ; 85 % des véhicules ont une vitesse inférieure ou égale à 54 km/h ; seuls cinq véhicules ont été contrôlés à des vitesses comprises entre 80 et 90 km/h (entre 11 heures et 14 heures) NDLR : Doit-on voir dans ce dernier chiffre l'effet bénéfique du radar pédagogique ?

 

Location de la salle polyvalente
Certaines associations (ex. section théâtre du Foyer) se plaignent de l’état dans lequel elles retrouvent le local après une location ; ne serait-il pas utile de mettre en place une procédure de constat de l’état des lieux avec versement d’une caution ?
R/Au moment de la location, il y aura lieu de rappeler que le forfait nettoyage facturé ne comprend que le nettoyage du sol ; le nettoyage des autres parties (tables, chaises, éviers etc.) sont à la charge du loueur. La présentation de la couverture du loueur par une assurance spécifique a été évoquée : elle est exigée par certaines communes voisines au moment de la location. La commune s'engage par ailleurs à faire effectuer deux fois par an un nettoyage « de fond » des lieux par les services techniques communaux.


 Stockage des containers de tri sélectif
Plusieurs remarques ont été faites concernant l’implantation des containers de la rue des Sources, premier « site » rencontré en arrivant de Tulle. Ne serait-il pas possible d’envisager un aménagement type « coupe-vue » (panneau, arbuste) ?
R/La question tombe à point nommé car la réponse existe : Tulle Agglo a pris en compte cet aspect du stockage des containers et va fournir des coupe-vue ; la commune complétera par ailleurs si nécessaire en végétalisant les zones non traitées. 

 

Repost 0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 10:19

Questions diverses :

Après que la séance ait été levée, le représentant de l’Amicale EPF a posé les questions suivantes à la Municipalité auxquelles le maire a bien voulu répondre.

  1. Cabinet médical: Le médecin installé sur notre commune doit cesser son activité à la fin de cette année. Le projet d'un cabinet médical sur le Plateau pour répondre à la pénurie de médecins a-t-il progressé ?

R/  Une réunion a eu lieu à ce sujet dans le cadre de la Communauté d’agglomérations ; malheureusement, les représentants des communes concernées n’ont pas été invités.

 

  1. Plan local d'urbanisme : La date prévisionnelle du débat en Conseil Municipal sur le plan d'aménagement  et de développement durable (PADD) du PLU est-elle fixée ?

R/ La date n’a pas encore été fixée ; ce point  sera à l’ordre du jour du prochain conseil municipal qui devrait avoir lieu fin août.

 

  1. Sapins situés sur la place de l'église : Le bruit court que certains feraient l'objet d'un abattage ; ce bruit est-il fondé ?

R/ Les sapins masquent l’église  et pourraient représenter un risque vis-à-vis de la route et du Foyer rural ; les sapins seront effectivement abattus dans le cadre du Plan d’Aménagement du Bourg (PAB).

 

  1. Dangerosité du carrefour de la Croix Rouge : L’intersection de la rue de la Croix Rouge  avec la RD9  présente une réelle dangerosité,  due essentiellement à la mauvaise visibilité vis-à-vis des véhicules venant des Alleux ; ne serait-il pas judicieux d'installer un miroir au niveau de l'entrée de la route de Lafarge ?

R/ Effectivement,  ce carrefour est dangereux ; un miroir n’est pas la solution idéale et une dérogation doit être obtenue pour l’installer sur le domaine public ; problème non finalisé.

 

  1. Concert avec l'ensemble vocal « Chante Brive » : Comme en 2011, l’Amicale EPF organise un concert de Noël sous l'égide du Téléthon, qui aura lieu le 09 décembre prochain. L’Amicale EPF sollicite l'accord de la municipalité pour l'utilisation de l'église.

R/ Réponse évidemment positive de la part du maire qui considère par ailleurs que cette animation au profit du Téléthon est une bonne initiative.

Repost 0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 16:16

questions4 Après la clôture de la séance, le représentant de l’Amicale EPF a posé 3 questions et fait une communication. 

 

Accès à la tribune de l'église.

Il  s'effectue à partir d'une porte verrouillée avec la même clé que celle de la porte de l'église. Afin d'empêcher l'accès éventuel à cette tribune à des enfants  (dangerosité de l'escalier et danger de chute),  il semble judicieux de donner les consignes de maintenir la porte impérativement fermée  (sans doute avec apposition d'un panneau mural). R : Cette remarque va être prise en compte.

 

 Incidence de l'assainissement des Alleux  sur le coût de la redevance assainissement actuelle :

La redevance de 2009 était de 0,70 € /m3 ; celle de 2010  de 0,80 € m/3. ; celle de 2011 de 0,90€/m3. Quelle est la projection pour 2012 ?

R: Conformément au vote de ce jour, elle est passée à 1,02€, les hausses prenant également en compte la baisse de la consommation, afin de maintenir le niveau des recettes.

 

Autres projets d'assainissement :

Le programme initié au début de la décennie prévoyait  l'assainissement collectif éventuel d'autres hameaux (tels Champagnac ou Puy Long).

Compte tenu de la tendance actuelle à l'assainissement  individuel,  y aura-t-il d'autres projets d'assainissement collectif sur la commune ?

R : Dans l’immédiat, il n’y a pas d’autre projet en vue ; cependant, en cas de nouveaux lotissement, l’assainissement collectif serait sans doute retenu , la capacité de la station d’épuration le permettant.

 

Concert de Noël : Il a connu un vif succès avec plus d'une centaine de participants.

Ce succès a permis d'adresser un don de 405 € à l'organisme départemental du Téléthon. L'Amicale remercie la Municipalité pour sa participation, en particulier pour la mise en place des banderoles Télethon. 

Repost 0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 14:49

questions1.jpg 

1. Accès à la plate-forme du clocher de l'église

Il  s'effectue à partir d'une porte verrouillée avec la même clé que celle de la porte de l'église.

Afin d'empêcher l'accès éventuel au clocher à des enfants  (dangerosité de l'escalier et danger de chute),  il semble judicieux de donner les consignes de maintenir la porte impérativement fermée  (sans doute avec apposition d'un panneau mural).

 

2. Incidence de l'assainissement des Alleux  sur le coût de la redevance assainissement actuelle :

La redevance de 1009 était de 0,70 € /m3 ; celle de 2010  de 0,80 € m/3. ; celle de 2011 de 0,90€/m3. Quelle est la projection pour 2012 ?

 

3. Autres projets d'assainissement

Le programme initié au début de la décennie prévoyait  l'assainissement collectif éventuel d'autres hameaux (tel Champagnac).

Compte tenu de la tendance actuelle à l'assainissement  individuel,  y aura-t-il d'autres projets d'assainissement collectif sur la commune ?

 

4. Concert de Noël

Il a connu un vif succès avec plus d'une centaine de participants.

Ce succès a permis d'adresser un don de 405 € à l'organisme départemental du Téléthon. L'amicale remercie la municipalité pour sa participation en particulier pour la mise en place des banderoles Télethon.

 

Repost 0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 18:11

A l’issue de la réunion du Conseil Municipal du 02 mars dernier, le représentant de l’Amicale EPF a posé quelques questions à la municipalité auxquelles le nouveau maire B.Jauvion a bien voulu répondre.

 

Q/Opération « économie d’eau » au profit de ménages :
Certaines communes (canton de Seilhac par ex.) ont déjà distribué des kits « économiseur d’eau » ; une réunion a eu lieu à mi-février à St Hilaire Peyroux en présence des maires du Plateau au sujet de cette opération ; qu’est-il prévu pour la commune de Favars ?

R/ Bonne question ! Une réunion a lieu justement jeudi 10 mars prochain à Chameyrat (NDLR : voir compte rendu de cette réunion sur la Montagne du 14/03).

 

Q/Vitesse des véhicules traversant la commune       
Les véhicules traversant la commune ne respectent que rarement les vitesses imposées par le code de la route. Or, dans un grand nombre de communes de France, un panneau rappelant la vitesse légale (ici 50 km/h) est généralement fixé sous le panneau du patronyme de la commune, ce qui a tendance à sensibiliser l’automobiliste. Ne peut-on agir auprès du département pour la D130 et lancer une opération interne pour les routes communales concernées.

R/ Nous ne sommes pas favorables à l’adjonction de panneaux dont l’efficacité n’est pas avérée. Les automobilistes doivent respecter les vitesses définies par le code de la route (50 km/h en agglomération).

 

Q/Programme d’assainissement des Alleux
Le mode initial de son financement a-t-il évolué ?

R/ les plis sont ouverts le vendredi 04 mars prochain afin de choisir un opérateur ; opération qui conditionne les demandes de subventions.

 

Q/Salle des Fêtes
L’étude de définition des besoins a-t-elle été lancée ?   
R/ réponse regroupée avec la suivante

 

Q/P.A.B (Plan d’Amènagement la commune)
Les études ont-elles avancé ? 

R/ Ces deux projets ont fait l’objet d’un courrier auprès du Conseil Général, comprenant entre autre celui d’une tranche de construction de logements locatifs à l’entrée du bourg.

 

Repost 0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 15:19

 

questions4Voici  les questions que l’Amicale EPF a posé au Conseil Municipal ce mercredi 2 mars.

 

1. Opération « économie d’eau » au profit de ménages :
Certaines communes (canton de Seilhac par ex.) ont déjà distribué des kits « économiseur d’eau » ; une réunion a eu lieu à mi-février à St Hilaire Peyroux en présence des maires du Plateau au sujet de cette opération ; qu’est-il prévu pour la commune de Favars ?

 

2. Vitesse des véhicules traversant la commune       
Les véhicules traversant la commune ne respectent que rarement les vitesses imposées par le code de la route. Or, dans un grand nombre de communes de France, un panneau rappelant la vitesse légale (ici 50 km/h) est généralement fixé sous le panneau du patronyme de la commune, ce qui a tendance à sensibiliser l’automobiliste. Ne peut-on agir auprès du département pour la D130 et lancer une opération interne pour les routes communales concernées.

 

3. Programme d’assainissement des Alleux
Le mode initial de son financement a-t-il évolué ?

 

4. Salle des Fêtes
L’étude de définition des besoins a-t-elle été lancée ?   

 

5. P.A.B
Les études ont-elles avancé ? 

 

Repost 0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 16:20

questions4A l’issue du Conseil Municipal du 11 juin dernier le maire JP Desnots a bien voulu répondre aux questions que lui avait adressées le président de l’Amicale EPF


Q/Est-il possible de connaître l’avancement de l’installation du dispositif de chauffage de l’église.


R/Le dispositif de chauffage par tapis chauffant devrait être en place au début de l’automne

 

Q/Idem pour ce qui concerne la remise en état des vitraux.

 

R/La restauration des vitraux est en cours ; ils devraient être remis en place pour la fin de l’année.
 
Q/L’Amicale EPF, dont les statuts comportent le soutien à des actions concernant la mise en valeur du patrimoine communal, propose d’initier plusieurs projets : remise en place de certains calvaires qui ont disparu par vétusté ; étude de la réfection d’un bâtiment qui a pu tenir lieu de sépulture pour des personnages historiques ; étude de la mise en valeur du site de la Fontaine de St Eutrope pour ne citer que ces trois exemples.
La Municipalité en accepte-elle le principe, étant entendu que le lancement d’un projet ne pourrait devenir effectif qu’après qu’il aura été présenté à une commission municipale ad hoc.

 

R/Remise en état de calvaires ayant déjà existé : aucune objection.
Projet chapelle : ce bâtiment n’appartient pas à la commune et cela pose problème.
Faisabilité de la mise en valeur de la Fontaine : des aménagements avaient déjà été réalisés à minima ; projet à revoir.

 

Q/Potabilité de l’eau produite par le Syndicat des Eaux du Maumont : l’émission « Hors Série » du 17 mai dernier a fait état que de l’aluminium - suspecté de favoriser la maladie d’Alzheimer- était ajouté dans le procédé  de production de l’eau de certaines compagnies ou syndicats pour une meilleure transparence du produit.
Le procédé mis en œuvre par le syndicat des Eaux du Maumont est-il concerné?

 

R/Le traitement des eaux pratiqué par l’usine du syndicat des eaux du Maumont ne comporte pas l’utilisation de composants à base d’aluminium ; l’usine a adopté le même procédé que celui utilisé par les Eaux de Paris, dont le principe réside dans l’utilisation d’ un composant chloro-ferrique.

Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 00:31



Le Conseil Municipal s'est donc réuni au grand complet le 05 janvier dernier; six habitants de la commune ont assisté aux débats.
Le représentant de l'Amicale EPF, P.Leyrat, a posé les questions annoncées auxquelles le maire JP Desnots a bien voulu répondre.

questions1  1. Défibrillateur (aspect sans doute déjà débattu) : réitération de la proposition de stocker l’appareil en libre service (coffret avec alarme + caméra de surveillance si jugé nécessaire).

 

R/ Ce sujet a été traité pendant la réunion et il a été effectivement décidé que le premier défibrillateur serait installé devant la mairie, en libre service, dans un coffret équipé d’une alarme (niveau sonore de 120 dbA) se déclenchant à l’ouverture de sa porte (investissement 300€ environ). La présence d’une caméra mise en œuvre au moment de l’ouverture de la porte n’est pas retenue pour le moment malgré son surcoût relativement faible (+ 150€ environ) et son caractère dissuasif.

 

                        2. Défibrillateur : le premier appareil, installé à la Mairie devrait couvrir les besoins du bourg, des Alleux et de la Croix-Rouge ; n’y a-t-il pas lieu d’envisager l’installation de quelques appareils pour que la population soit placée à égalité (par ex. Champagnac/Lavert ; Le Mas/Lafarge) plus bien sûr au stade de la Trémouille).

 

R/Une première étape va donc être l’installation  devant la mairie du défibrillateur acheté par la commune et remboursé par Groupama.

La proposition faite par EPF (alors association) à la Municipalité d’offrir un défibrillateur à la commune n’avait pas eu de suite compte tenu de l’offre de Groupama.

EPF, ayant évolué en Amicale, n’a pour seules ressources nouvelles que la cotisation annuelle de ses adhérents et n’a plus les moyens de prendre en charge un tel investissement.

L’installation de deux ou trois autres défibrillateurs doit être un objectif dans lequel d’autres associations, par exemple, pourraient s’impliquer. Une action de « lobbying » dans ce sens a d’ailleurs déjà été amorcée.

 

 

                         3. Point sur l’avancement des travaux concernant le chauffage et les vitraux de l’église.

R/ Le projet initial a été remis en question par le Conseil Général, la restauration des vitraux ayant été jugée non satisfaisante car trop partielle.

Le nouveau projet qui prend en compte une restauration complète passe ainsi de 16 000€ à 40 000€ ; dans ce projet, la source du chauffage serait constituée par des tapis chauffants, plutôt que par des radiants suspendus comme envisagé initialement.

Les subventions du Conseil Général seront de 72% sur la partie vitraux et de 25% sur la partie chauffage.

Le Conseil municipal envisage, sauf autre priorité, d’inscrire ce projet dans le budjet 2010.

 

                          4. Vous avez accordé une interview à la Vie Corrézienne concernant un projet d’établissement hospitalier pour personnes âgées sur le Plateau. Ce projet a-t-il avancé ?

R/Sujet traité pendant la réunion, en première approche, un établissement hospitalier pour personnes âgées sous sa forme traditionnelle n’étant pas retenue pour le moment, une forme originale et innovante pourrait être envisagée, elle sera l’objet d’une prochaine réunion avec les services départementaux compétents.

 

                     5.  Idem au sujet de la maison médicale ?

R/Le projet avance. Le personnel médical concerné a reçu un dossier. La prochaine réunion de travail avec les intéressés des trois communes (Favars, St Mexant, St Germain) aura lieu le 12 janvier prochain.

Favars a proposé que l’implantation ait lieu sur un terrain situé  aux Alleux, à proximité du garage Lagarde.

 

                           6. Le projet de réforme territoriale en cours de débat à l’Assemblée prévoit d’étendre aux communes de 500 habitants et plus le mode de scrutin qui prévaut à ce jour pour les communes de 3500 habitants et plus ; Favars sera évidemment concernée par cette réforme si elle est adoptée. Commentaires éventuels.

 

R/Le maire JP Desnots a confirmé la position qu’il a toujours défendue vis-à-vis d’une certaine dose de proportionnelle dans un Conseil municipal, afin que la minorité puisse être représentée. Ce projet de loi, s’il est adopté, permettra donc cette représentation.

Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 23:52

questions1.gifVoici les questions que nous souhaitons poser à la Municipalité à l’issue du Conseil du 05 janvier :

 

  1. Défibrillateur (aspect sans doute déjà débattu) : réitération de la proposition de stocker l’appareil en libre service (coffret avec alarme + caméra de surveillance si jugé nécessaire).
     
  2. Défibrillateur : le premier appareil, installé à la Mairie devrait couvrir les besoins du bourg, des Alleux et de la Croix-Rouge ; n’y a-t-il pas lieu d’envisager l’installation de quelques appareils pour que la population soit placée à égalité (par ex. Champagnac/Lavert ; Le Mas/Lafarge) plus bien sûr au stade de la Trémouille). 

 

    3.  Point sur l’avancement des travaux concernant le chauffage et les vitraux de l’église.

 

    4. Vous avez accordé une interview à la Vie Corrézienne concernant un projet d’établissement   
         hospitalier pour personnes âgées
sur le Plateau. Ce projet a-t-il avancé ?

 

 

5.      Idem au sujet de la maison médicale ?

 

      

      6.    Le projet de réforme territoriale en cours de débat à l’Assemblée prévoit d’étendre aux     
            communes de 500 habitants et plus le mode de scrutin qui prévaut à ce jour pour les communes de 
            3500 habitants et plus ; Favars sera évidemment concernée par cette réforme si elle est adoptée. 
            Commentaires éventuels.

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Favars-amicale
  • : informations concernant Favars
  • Contact

Recherche

Liens