Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 20:01

Gérer une société de chasse, c’est  gérer entre autre un territoire cynégétique, et pour cela, il faut des moyens pour procéder aux  lâchers de reproduction, à la protection des cultures etc.
Ces moyens proviennent essentiellement de quatre sources : les cartes de sociétaires,  les subventions  de la Fédération, le repas annuel des chasseurs et la vente de  pain de campagne, cuit au feu de bois. Cette dernière opération se déroule évidemment sur un seul week-end dans l’année.  Elle mobilise une vingtaine de volontaires, qui pour pétrir, qui pour transporter les paillassons garnis de pâte bien levée, qui pour chauffer les fours, enfourner à la bonne température (la couleur  brun léger de l'épi de seigle maintenu quelques  secondes dans le four servant de témoin) et surveiller la cuisson …
Enfin arrive la distribution du produit, sa cuisson étant un critère de choix décisif ;  en fait, la prospection est limitée, car la qualité du produit et l'engouement qu'il suscite font qu'il est presque retenu avant d'être fabriqué…
Bien sûr, les différentes tâches sont entrecoupées de moment de convivialité tels que la pause casse croûte,  la pause repas ou encore la pause apéro en fin de journée le vendredi ou à midi le samedi...
Mais la réussite de l'ensemble de l'opération est conditionnée par une solidarité et une bonne entente générale sans lesquelles la Société de chasse  ne survivrait pas.

Le-pain-des-chasseurs-001.jpg

 

Le-pain-des-chasseurs-002.jpg

 

                                       Le-pain-des-chasseurs-006.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Favars-amicale - dans Manifestations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Favars-amicale
  • : informations concernant Favars
  • Contact

Recherche

Liens